Un 2ème cerveau dans l’abdomen !

Vous le savez peut-être, il y a quelques 500 millions de neurones qui se cachent dans notre système digestif. C’est 200 fois moins que dans le cerveau « du haut », mais ça reste quand même très impressionnant. On appelle cela le système nerveux entérique.

Mais à quoi ça sert ?

Bien entendu en premier lieu  cela sert à gérer la digestion, et cela est déjà très complexe. Il s’agit apparemment d’une complète délégation de ces tâches de la part du cerveau. Les décisions sont prises sur place.
Pour autant le système semble surdimensionné par rapport à cette seule tâche, et le rôle de cet ensemble ne s’arrête pas là. Il apparaît que ce « 2ème cerveau », qui ne joue aucun rôle dans la réflexion, la logique ou les interrogations existentielles, joue en revanche un rôle dans nos émotions.
Une partie de notre bien-être émotionnel pourrait dépendre des messages envoyés par notre « cerveau du bas » vers « celui du haut ».

Beaucoup de médecines très anciennes mettent en avant un rôle très important de l’abdomen avec la nécessité des équilibres à entretenir. Par exemple le taoïsme il y a 4000 ans parlait déjà de 2 cerveaux (cérébral & abdominal).

En quoi cette information est utile pour nous aujourd’hui ?

 Je vois au moins 2 utilisations pratiques de cette information :

  1. Nécessité d’une bonne alimentation

La relation alimentation / bien-être est encore plus étroite qu’on ne l’imaginait, et  le bon état de la flore intestinale est capital pour se sentir bien. Manger équilibré est donc réellement important, pas seulement pour ne pas grossir ou éviter le cholestérol, mais aussi pour être de bonne humeur !!

Une « bonne alimentation » n’est pas la même pour tous. Il faut trouver ce qui vous convient à vous. Si vous êtes intolérant au gluten ou au lactose ou à autre chose, votre régime idéal ne sera pas celui qui est vanté dans les slogans publicitaires.

  1. Pour vous sentir bien : massage ou auto-massage abdominal

Le massage de l’abdomen est une chose à faire pour se sentir mieux, en particulier en cas de stress ou d’émotions négatives.

Vous pouvez tenter l’auto-massage.
Le meilleur des auto-massages abdominaux est une pratique de yoga appelée Nauli. Je ne vous cache pas qu’elle est assez difficile à maîtriser, car elle nécessite une maîtrise de la dissociation des muscles abdominaux et diaphragme. Elle se pratique habituellement  debout avec le buste penché en avant et les mains posées sur les cuisses mais d’autres positions sont possibles, en particulier le lotus.
Après expiration complète et fermeture de la glotte, le ventre est aspiré fortement vers l’intérieur (diaphragme tiré vers le haut) puis on contracte le muscle du milieu du ventre (grands droits). On peut ensuite alterner gauche et droite dans un mouvement rotatif, intégrer les obliques …etc.

A défaut, un massage abdominal pratiqué par un ostéopathe ou votre praticien bien-être préféré de temps en temps peut vous détendre profondément.

Pour creuser le sujet, bibliographie non exhaustive :
Mickaël GERSHON : the second Brain, 1998
Giulia ENDERS : le charme discret de l’intestin, 2015

 

N’hésitez pas à me contacter ! http://www.beaucaron.com

Share Button

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.